Comment faire pour avoir un meilleur voyage à Kompong Thom

Guide de Voyage à Kompong Thom 2020 – Que faire, quand visiter, et plus

Kompong Thom est une petite ville située près de Sambor Prei Kuk et plus précisément sur la route nationale 6 entre Siem Reap et Phnom Penh – le plus grand complexe de temples pré-angkoriens du Cambodge – et de Phnom Santuk, un site bouddhiste sacré très populaire. La ville est bordée au sud-ouest par la rivière Tonle Sap, à l’ouest par Siem Reap, au nord par Preah Vihear et à l’est par le fleuve Mékong. L’agriculture et la pêche rapporte la plus grande part de revenus pour l’économie locale, en particulier Kampong Thom qui est la plus grande zone de productrice de noix du Cambodge.

Elle est la passerelle pour les voyageurs d’aventure pour explorer les destinations les plus éloignées dans le nord et nord-est du Cambodge. La ville est un point de départ idéal pour la visite d’un ensemble de temples exemplaires de l’art préangkorien. Elle est en effet proche d’une centaine de 100 temples qui sont les plus anciennes structures au Cambodge et qui sont dispersées dans les forêts de la province. Si vous Visitez les temples de Kampong Thom, vous trouverez la continuité du développement de l’architecture khmère et vous comprendrez davantage l’histoire et la culture du Cambodge

1. Le temple Sambor Prei Kuk

Sambor Prei Kuk est un temple célèbre dans la province, situé à 35 km de la capitale de la province. Considéré comme un site préangkorien établi au début du 7ème siècle, sous le règne du roi Içanavarman Ier, c’est aussi le monument le plus ancien du Cambodge. Le complexe du temple est divisé en trois groupes : celui de la partie nord Prasat Sambor, du centre Prasat Tao ou temple des Lions, et enfin celui du sud Prasat Yeaye Peou. On recense au total 52 petits et grands sanctuaires encore préservés dans le complexe du temple. Tandis que 52 autres sanctuaires sont encore enterrés formant de petites collines. Pour y aller, il vous faut prendre un moto-taxi pour un trajet aller-retour pour une durée de 2 heures. L’entrée au temple est de 3 USD par personne.

2. Le temple de Prasat Kuhak Nokor

Prasat Kuhak Nokor est situé dans le village de Trodork Poung, commune de Pong Ror, district de Baray, province de Kampong Thom et se trouve dans le complexe de Wat Kuhak Nokor (pagode bouddhiste). Pour y arriver, le passager peut prendre toutes sortes de véhicules sur la route nationale 6, puis tourner à l’ouest par la porte de la pagode Kuhak Nokor à 2 km. Il est à 79 km de la ville provinciale de Kampong Thom. Ces sanctuaires ont été construits sur le terrain plat, sur une terrasse carrée faite de latérite et de grès faisant face à l’est et entourant le rempart. Ce rempart a une longueur de 35 m (est-ouest) et une largeur de 25 m (du nord au sud). Il y a un rempart environnant d’un mètre de hauteur et de 0,8 mètre d’épaisseur avec deux passerelles: la passerelle orientale mesure 9 mètres de haut et est divisée en trois salles; la porte ouest est petite et de forme carrée.

3. Le temple de Prasat Andet

Prasat Andet est situé à environ 27 kilomètres au nord-ouest de la ville provinciale de Kampong Thom, dans le village de Prasat, commune de Sankor, district de Kampong Svay, province de Kampong Thom. Le temple a été construit dans la seconde moitié du 7ème siècle (627-707) sous le règne du roi Jayavarman I pour être dédié à Dieu Hirihara, de style Kampong Preah, en brique avec maçonnerie, latérite et grès. Prasat Andet avait un plan isolé, construit sur une colline artificielle de 5,30 mètres de hauteur, et était de forme rectangulaire avec une longueur de 7,50 mètres, une largeur de 5,50 mètres et une épaisseur de 1 mètre (intérieur à extérieur). Il faisait face à l’est. Le linteau de Prasat Andet a été sculpté dans les guirlandes et soigneusement réalisé dans le style khmer traditionnel.

4. Preah Bat Chan Tuk ou statue de Bouddha

Preah Bat Chan Tuk ou statue du Bouddha, Kampong Thom est la principale attraction touristique de Kampong Thom. La statue de Preah Bat Chan Tuk ou Bouddha, Kampong Thom est une destination incontournable dans tous les itinéraires du lieu pour sa beauté incroyable et son importance dans l’histoire de l’endroit. La statue de Preah Bat Chan Tuk ou Bouddha à Kampong Thom est visitée par des milliers de personnes chaque année, ce qui en fait l’un des lieux privilégiés de la ville. Le site historique offre aux historiens et aux voyageurs des connaissances précieuses sur le mode de vie à l’époque antique.

5. Les spécialités culinaires de Kampong Thom

La province de Kampong Thom propose quelques restaurants qui vous serviront des plats typiquement cambodgiens tandis que d’autres restaurants vous proposeront des plats occidentaux. La spécialité culinaire locale de Kampong Thom est le plat de mygales frites au village de Skun. Une spécialité vendue à la douzaine, les mygales sont soit vivantes ou cuites. Si vous voulez en acheter, vous verrez des femmes qui en portent dans des plateaux sur la tête et qui se baladent au marché. Vous trouverez aussi un bon restaurant khmer au coin du marché.

6. Le village artisanal de Ka Kos

Pour compléter votre voyage à Kampong Thom, vous êtes aussi invités à visiter le village artisanal de Ka Kos. Il est situé à 16 km de la ville de Kampong Thom. Les artisans prennent des roches au pied de la montagne de Santhuk pour réaliser des statues et diverses figurines en guise de décoration de maison. Un autre produit artisanal : le Krama est aussi à bon achat à effectuer lors de votre passage à Kampong Thom. C’est une écharpe utilisée comme foulard ou serviette par les khmers. En guise de souvenir, vous pouvez aussi acheter des chemises en soie et des sacs à main.

7. La campagne autour de Kampong Thom

Cette partie de la province est un endroit idéal pour découvrir la vie quotidienne en campagne des cambodgiens. On y trouve encore de nombreuses charrettes tirées par des bœufs, des pêcheurs montant leurs filets, mais aussi des habitants vivants au rythme de la campagne. Sur le chemin menant au temple de Sambor Prei Kuk sont stationnés des moto-taxis qui attendent les touristes pour les promener dans les campagnes environnantes. Si vous aimez les balades en tuk-tuk, vous pouvez en prendre depuis la route principale et ils vous feront faire un tour dans de nombreux petits villages

Pour rejoindre la province de Kampong Thom, vous pouvez prendre des bus, des taxis et des mini-bus des villes de Siem Reap, Phnom Penh et Kampong Cham. Les trajets coutent entre 7 et 8 USD de Phnom Penh et entre 5 et 6 USD de Siem Reap. Si vous voulez le siège avant pour vous, vous devrez payer plus cher. La province est aussi desservie par la route nationale, allant de Siem Reap à Phnom Penh

Attractions

Voyage Kompong Thom, Circuit Kompong Thom,

Atelier Santuk

A 1h30 de Kompong Thom, la montagne sacrée de Phnom Santuk rassemble des pagodes et de grands bouddhas couchés : pour les plus anciens, ils ont été sculptés dans la ...

Voyage Kompong Thom, Circuit Kompong Thom,

Sambor Prei Kuk

Fondé au 6e siècle, le royaume de Chenla a précédé l’Empire Khmer. Sambor Prei Kuk en était alors la capitale, construite par le roi Isanavarman (616-632). Elle a connu son ...