Comment faire pour avoir un meilleur voyage à Kanchanaburi

Guide de Voyage à Kanchanaburi 2020 – Que faire, quand visiter, et plus

C’est une petite ville agréable qui s’étale le long de la rivière Kwai, elle se trouve à 130 km de Bangkok et a une population de 52 000 habitants.

Nombre de ses restaurants, bars-concert et guests-houses se trouvent sur des barges sur la rivière Kwai.

 

1- LE PONT DE LA RIVIÈRE KWAI

Et je commencerais donc par le lieu le plus évident, car généralement associé à l’évocation de Kanchanaburi, le pont de la rivière Kwai. Certains diraient, « ben, c’est juste un pont…. », oui certes, mais quand même pas n’importe lequel, et si l’Histoire (oui avec un grand H) vous intéresse, ce serait dommage de passer à côté.

En général, tout le monde connaît le film, mais sans forcément savoir que le dit pont est ici, à moins de 3h de Bangkok. Les Japonais ont fait faire un travail titanesque en un temps record, avec pour conséquence pour les forçats, de lourdes pertes, on parle souvent des prisonniers de guerre (pour ça, une petite visite du cimetière s’impose) mais on oublie aussi que ce sont des autochtones civils (pour ça, une petite visite du cimetière s’impose) qui ont payé le plus lourd tribut…

2- ARPENTER LA LIGNE DE CHEMIN DE FER DE LA MORT (DEATH RAILWAY)

Pour compléter la visite précédente, je vous invite à ne pas vous contenter du pont, mais de suivre un peu le trajet le long des rails. D’abord, il est possible de faire une partie de ce trajet en train. La ligne étant en service entre Bangkok et la gare de Nam Tok, une petite localité à 60km de Kanchanaburi, où le train passe aussi (en traversant notamment le fameux pont).

La balade en train entre Kanchanaburi et Nam Tok dure un peu plus de 2h (oui c’est très lent). La gare de Nam Tok étant à seulement 2km la cascade de Sai Yok Noi, c’est l’occasion d’aller y faire un tour !

Sinon, en dehors du train, vous pouvez accéder en scooter ou en transport local au « Hellfire pass », un couloir creusé dans la roche à la main pour faire passer la ligne à travers une colline, puis visiter le musée à proximité (Hellfire Pass Memorial Museum).

Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à voir le film « The Railway Man » avec Colin Firth et Nicole Kidman (entres autres), qui traite du sujet. Le film étant lui même tiré du livre d’Eric Lomax, un ancien prisonnier qui raconte justement son expérience dans le livre du même nom (Les Voies Du Destin dans sa version française).

3- LA RIVIÈRE KWAI : DORMIR SUR DES HÔTELS FLOTTANT

C’est une expérience à part, testé personnellement il y a déjà quelques années. Le long de la rivière Kwai, on peut trouver des hôtels flottants, tout en bambou. Dans celui où nous étions (le Jungle Raft Resort, que je recommande volontiers), il y avait juste à côté, un petit village avec des éléphants. Ce sont d’ailleurs ses habitants qui servent de personnel.

On avait droit le soir en option à un spectacle de danse traditionnelle, pu faire une excursion dans le coin visiter des grottes et sinon simplement écouter le coulis de l’eau en se faisant un massage ou sur le hamac de notre petit balcon personnel.

Rien que le trajet en longtail boat filant sur l’eau à toute vitesse valait l’expérience !

4- ERAWAN WATERFALLS

Aussi appelé officiellement parc national de Khuean Srinagarindra, le parc national contenant les chutes d’Erawan est clairement un incontournable dans la région. Ces 7 cascades en série vous laisseront pas indifférente avec leur eau poissonneuse et la couleur turquoise invitant à une baignade dans ces piscines naturelles.

Comme tout parc national en Thaïlande, il faudra par contre s’acquitter des 200 bahts d’entrée avant apprécier l’endroit.

5- PARC NATIONAL DE SAI YOK

Autre parc national (et donc 200 Bahts d’entrée…) dont la série de chute Sai Yok Yai (à ne pas confondre avec la Sai Yok Noi, évoqué plus haut et 38km plus au sud), a la particularité de se jeter directement dans la rivière.

Un cadre qui avait aussi frappé dans l’oeil du roi Rama V qui s’y étais rendu. Il y aussi des grottes à chauves souris et bon ben, de la nature, c’est un parc national quoi.

6- LONGER LA FRONTIÈRE À SANGKHLABURI

Proche de la frontière avec la Birmanie, au confins de la province de Kanchanaburi se trouve la petite ville de Sangkhlaburi. Principalement composé des ethnies Karen et Môn, c’est une bourgade avant tout connue pour son lac et le pont en bois Môn le traversant.

Endommagé par les intempéries il y a bientôt 2 ans, celui ci est maintenant réparé et de nouveau prêt à vous faire traverser vers la partie « village » (appelé Wangka, non, non, y’a pas de Willy dans les parages), où se trouve le marché le matin. La vue depuis les hauteurs du pont est superbe.

Ne manquez pas d’aller faire une excursion en bateau pour aller voir l’ancien temple immergé suite à la construction du barrage (d’où le lac, qui est artificiel et sert de réservoir d’eau).

Si l’envie vous prend, vous pouvez flirter avec la Birmanie en vous rendant au poste frontière dit « des trois pagodes », puisqu’en effet, vous y trouverez 3 petites pagodes alignés dont la construction daterait de la fin de la période d’Ayutthaya, en signe de paix.

Malgré les apparences et les montagnes entourant la région, vous ne serez alors qu’à 282m d’altitude !

Jour 1:

Vous partez de votre hôtel à Bangkok avec votre guide à 07.00 et prenez la route de Kanchanburi, une province située au nord-est de Bangkok.

Vous commencez votre première visite avec le cimetière militaire des prisonniers de guerre alliés ayant travaillé sur la tristement célèbre Voie Ferrée de la Mort. Vous continuez par une visite au Thailand Burma Railway Center qui est probablement la meilleure source d’information sur ce qu’ont été les conditions des prisonniers de guerre et des travailleurs asiatiques réquisitionnés par les japonais afin de construire cette voie ferrée ainsi que sur les détails techniques de la construction elle-même.

Vous prenez ensuite place dans un bateau et vous partez faire une promenade sur la rivière Kwai jusqu’au fameux pont que vous visitez. Vous embarquez alors dans un train à la gare du pont de la rivière Kwai et partez pour à travers la nature verdoyante et tropicale de Kanchanaburi en passant sur de nombreux d’origine construits par les prisonniers.

A la descente du train votre véhicule vous attend pour vous conduire au restaurant pour le déjeuner.

Apres vous être rassasiés, vous repartez en direction de la ville de Kanchanaburi en faisant au passage une visite de la grotte Krasae, utilisée par les japonais pour se reposer et abritant maintenant une statue de Bouddha devant laquelle de nombreux visiteurs viennent se recueillir

Votre guide vous conduit ensuite à votre hôtel et si vous le désirez, vous avez la possibilité en chemin de faire une promenade à dos d’éléphant (en option)

Jour 2:

Vous quittez votre hôtel de Kanchanaburi à 08.30 avec votre guide et vous prenez le chemin du parc national d’Erawan pour découvrir l’une des plus spectaculaires cascades de Thaïlande, la cascade d’Erawan. Avec ses nombreux niveaux, elle est en fait plutôt une série de 7 cascades, ses bassins couleur émeraude, et la forme des rochers, la cascade est vraiment exceptionnelle. Si vous le désirez vous pouvez faire la marche jusqu’à son sommet. Si vous n’en avez pas le courage ou l’envie vous pouvez vous contenter de profiter des niveaux inférieurs. Vous pouvez également décider de vous rafraichir en vous baignant dans son eau limpide et fraîche.

Il est alors l’heure de déjeuner et vous quitter la cascade pour vous rendre au restaurant. Vous continuez la journée par une visite du Hellfire Pass, ce passage creusé dans la roche par les prisonniers de guerre et les travailleurs forcés. Vous visitez le musée Hellfire Pass Museum et suivez le chemin de l’ancienne voie ferrée à travers ce passage.

Vous prenez ensuite la route pour repartir sur Bangkok ou votre guide vous dépose à votre hôtel

Quelle est la meilleure période pour partir à Kanchanaburi ? Voici quelques données pour vous aider dans votre décision :

Les mois les plus favorables au niveau du climat à Kanchanaburi sont Janvier, Février, Mars, Juin, Juillet, Août, Novembre et Décembre

En moyenne, les mois les plus chauds sont Février, Mars, Avril et Mai

Kanchanaburi a des périodes de sécheresse en Janvier, Février et Décembre

Les mois les plus pluvieux sont Septembre et Octobre

– En train : comme je le disais plus haut, il y a 2 départs par jour depuis Bangkok (7h50 et 13h55 depuis la gare de Thonburi, sur la rive ouest de Bangkok, aussi appelé Bangkok Noi), cela vous en coûtera la modique somme de 200 Bahts (2h45 de trajet).

– En bus : se rendre pour se faire au « Bangkok Southern Bus Terminal », il y a des départs littéralement tout les 1/4 d’heure pour Kanchanaburi, et vous vous en sortirez pour moins de 100 Bahts, Comptez entre 2 et 3h pour effectuer le trajet. Dispo entre 5h et 22h. Autrement vous pouvez aussi aller au Northern Bus Terminal (Mochit 2) et vous aurez un bus toute les heures pour environ 120 bahts.

– En van : ces mini bus de 12 places, permettent d’accéder un peu plus vite à Kanchanaburi en 2h, ils sont accessibles à Victory Monument pour 130 Bahts. Vous pouvez aussi en prendre directement depuis Khao San Road mais le prix risque d’être plus cher… Ils fonctionnent en général entre 6h et 18h.

– En taxi : Pour une excursion à la journée et/ou si vous souhaitez le confort d’un transport privée, vous pouvez faire appel à un chauffeur de taxi, vous devriez en trouver prêt à vous faire la balade, comptez par contre dans les 1500 bahts minimum (sans comptez l’essence) pour le trajet.

Attractions