La citadelle de Hue reste comme un des magnifiques incontournables à ne pas manquer absolument lors de votre voyage. Depuis la fin de la geurre du Vietnam en 1975, elle est ouverte au public et a reçu de millions de touristes chaque année. Plus de 200 ans se sont passés mais 140 vestiges du site sont encore là! La citadelle de Hue est l’exemple le plus typique d’une ville impériale du Vietnam qui existe jusqu’à aujourd’hui. Elle s’inspire de l’architecture des palais impériaux. Plus de 80000 habitants qui ont participé à son édification. Elle est composée de trois cercles de remparts: cité interdite, cité impériale et une muraille de 10km de périmètre, de 6m de hauteur, de 21m d’épaisseur, avec 10 entrées. Ce monument est dessiné en accord avec la philosophie orientale et la tradition vietnamienne. Ses bâtiments et ses cours ont été construits à partir de 1805 sous le règne de l’empereur de Gia Long jusqu’à 1833 sous la règne de son successeur- l’empereur Minh Mang. L’ensemble de structures a été bâti autour d’un axe principal qui respecte le principe de l’harmonie entre le Yang et le Yin, c’est à dire femelle et male mais aussi l’équilibre entre la gauche et la droite. Le but est de garantir la pérennité de la dynastie. La cité impériale dispose 4 portes principales dont la porte du Sud (Ngo Mon) est la plus grande et exclusivement réservée à l’empereur. De nos jours, c’est par cette porte que nous commençons la visite de la cité impériale. D’ici, on peut apercevoir le palais de la Suprême Harmonie (Dien Thai Hoa) où se trouve le trône royal et où se déroulent des grandes cérémonies impériales (avènement du Roi, choix du prince d’héritier, accueil des Ambassadeurs étrangers…)

Attractions