15 expérience à essayer lors de voyager à Hoi an
Hoi An est une ville du Viêt Nam, située dans la province de Quang Nam, à trente kilomètres au sud de Đa Nang, sur la rivière Thu Bon. Elle compte environ 120 000 habitants. La vieille ville de Hoi An a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO le 4 décembre 1999. Jadis, Hoi An était appelée Faifo en français, nom d’usage officiel pendant la période coloniale. Hoi An était une ville prospère, située sur les routes maritimes du commerce de la soie. Elle connut une expansion à partir du XVe siècle, les riches marchands y installèrent des comptoirs et construisirent de grandes et solides maisons en bois. Suite à l’ensablement de la rivière, l’activité du port a décliné au profit de celui de Da Nang. Il n’est plus fréquenté que par des sampans. Divers styles architecturaux se retrouvent à Hoi An : chinois, japonais, français. Huit cent quarante-quatre bâtiments sont répertoriés pour leur intérêt historique et architectural. Certaines toitures sont recouvertes de milliers de tuiles concaves et convexes, de style yin et yang. Ce symbole se retrouve également sur les portes des maisons et protège ainsi ses habitants. L’un des monuments les plus intéressants est le pont-pagode japonais (Chua Cau), un pont couvert construit en 1593 pour relier les quartiers habités par les communautés chinoises et japonaises. Chaque extrémité est gardée par un couple de statues, figurant des chiens d’un côté et des singes de l’autre. De nombreuses maisons sont construites dans un bois noir et très dur, le jaquier. Les maisons aux façades colorées de jaune et aux volets turquoises qui se reflètent dans la rivière, le trafic des sampans, son marché riche aux mille produits, parfums et saveurs sont autant d’images typiques de la ville. Au petit matin, les pêcheurs amènent leur prises nocturnes au très pittoresque marché aux poissons.Maison Tan KyLa maison Tan Ky a été construite il y a près de deux siècles au 101 de la rue Nguyen Thai Hoc, chef-lieu de Hoi An. C’était la demeure d’un marchand. Elle a été entretenue avec beaucoup de soin et a conservé le même aspect qu’au début du XIXe siècle. Elle s’inspire d’influences chinoises et d’éléments japonais, dont le toit du salon en forme de carapace de crabe, soutenu par trois poutres. Des poèmes chinois en nacre incrustée ornent les colonnes qui soutiennent la structure.Pont japonaisLe pont couvert japonais de Hoi An est construit en 1593 par la communauté japonaise de Hoi An, il n’a pratiquement pas été retouché depuis. Les deux singes et les deux chiens, visibles de part et d’autre des entrées indiquent que la construction a commencé l’année du singe et a fini l’année du chien. À l’intérieur, un pagodon protège les marins. À chaque extrémité, on trouve deux statues de chiens et deux statues de singes. On raconte en effet que la construction du pont a débuté l’année du singe et s’est achevée l’année du chien, selon le calendrier chinois. Depuis son existence, le pont couvert japonais a marqué le subconscient dé habitants de Hội An par son unicité Il comprend deux structures différentes une petite pagode et un pont couvert qui enjambe un petit ruisseau. Les vietnamiens, les japonais et les chinois ont contribué à construire Chùa Cầu et le monument reflète l’amitié et la communication de ces peuples qui coexistaient en paix au port commercial de Hội An. Edifié au début du XVII siècle, Chùa Cầu englobe une harmonie des styles architecturaux avec les caractéristiques culturelles japonaises, vietnamiennes et chinoises. Plus de 400 ans se sont écoulés et le pont couvert demeure toujours un bon asile pour les passants contre la pluie et la chaleur. De génération en génération, on a traversé le pont et le dieu Bắc Ðế avec les singes sacrés et les chiens célestes ont toujours accueilli chaleureusement tout le monde même ceux qui visitent Chùa Cầu pour la première fois.

Village de légumes Tra Que

Tra Que ( Tcha wé en Français ) est un petit village charmant situé à Cam Ha aux environs de Hoi An, sur la route de Hai Ba Trung en ...

La beauté antique de la ville de Hoi An

Hoi An est une ancienne ville bien conservée située dans le centre du Vietnam. Elle est connu pour sa beauté, en particulier après la tombée de la ...

La beauté unique de l’ancienne maison de Tan Ky

L’ancienne maison de Tan Ky est l’une des destinations incontournable de vos voyages au Vietnam en Hoi An. Grâce à sa beauté antique, il fait une bonne ...

Le temple de Quan Cong à Hoi An

Le temple de Quan Cong est un lieu célèbre à Hoi An. C’est un symbole de la bravoure, la loyauté et la vertu des gens de Hoi ...

Faire un voyage au Vietnam à l’île de Cham

L'île de Cham est l'une des attractions les plus connues de Hoi An. L'île possède des plages magnifiques et divers monde sous-marin. Il attire les touristes du voyage au Vietnam ...

La pont japonais – le symbole emblématique de la ville de Hoi An

La ville de Hoi an possède la beauté ancienne avec beaucoup de structures architecturales uniques. Le pont japonais est parmi les destinations les plus bien-aimé dans un

Découvrir la belle plage de Cua Dai à Hoi An

La plage de Cua Dai est une plage de baignade idéale avec de beaux paysages naturels le long du sable fin et de l’eau de mer bleue claire. En se ...

L’ancienne capitale de Hoa Lu à Ninh Binh

L’ancienne capitale de Hoa Lu est un complexe de vestiges culturels et historiques particulier que attire un grand nombre de touristes nationaux et étrangers du voyage au ...

My Son, Terre de Reliques

Je reviens de mon voyage au Vietnam, et, avait décidé de visiter tous les sites du patrimoine mondial qu’accueillent ce magnifique pays. My Son se situe au cœur du Vietnam ...