Comment faire pour avoir un meilleur voyage à Dien Bien

Guide de Voyage à Dien Bien 2020 – Que faire, quand visiter, et plus

Meilleur temps pour voyager à Dien Bien,Voyage Dien Bien

Terre sacrée de la victoire de Dien Bien Phu en 1954, la province de Dien Bien  est une destination de choix du nord pour un voyage alliant visite historique, culturelle et découverte naturelle. Par ailleurs, cette belle région montagneuse à l’extrême ouest abrite près de vingt ethnies, Thai, Hmong, Khmu, Si La…Si vous avez un plan de visiter Dien Bien Phu pour savoir les souvenirs de la bataille bien présents et explorer un peu ses alentours, ce guide de voyage à Dien Bien Phu est pour vous!

Pays des fleurs de bauhinia et des plus vastes rizières du nord-ouest, la région de Dien Bien est avant tout sanctuaire de la victoire historique mondialement connue Dien Bien Phu. La visite des traces de la bataille de Dien Bien Phu vous emmènera à découvrir la province montagneuse de Dien Bien peuplée par une vingtaine d’ethnies dont deux plus importantes, les Thaï et Hmong. De par les témoins la campagne glorieuse de 1954, les reliefs variés et pittoresques et la culture préservée des groupes ethniques que recèle cette paisible région sauront ravir les amoureux de la nature et du trekking. Par ici nos suggestions pour vous avec les 10 meilleures choses à voir et à faire à Dien Bien Phu et ses environs.

1. Vestiges historiques de la bataille de Dien Bien Phu, un des lieux de mémoire du monde

Cette cuvette de Dien Bien renferme nombre de traces et témoins reconstituant les moments forts de la campagne dont la victoire vietnamienne du 7 mai 1954 ébranla le monde entier. Au terme de 56 jours de combats intenses, le succès des troupes dirigées par le général Vo Nguyen Giap a invité les vaincus à quitter le Tonkin. Ce qui a maqué l’avènement de l’indépendance du nord Vietnam, donnant lieu aux accords historiques de Genève. Classé site national spécial, le site conserve 45 secteurs différents dont huit sont ouverts aux visites.
Le musée et la statue commémorative de la victoire de Dien Bien Phu, la colline A1 appelée Éliane 2 par les Français, le cimetière A1, le quartier général du colonel de Castries, le poste de commandement du général Vo Nguyen Giap, le pont de Muong Thanh sont les immanquables.
Le secteur le plus connu de la grande vallée est sans aucun doute la colline A1. Primordiale parmi 49 positions du théâtre de bataille et imbattable pour les Français, elle était la plus périlleuse à conquérir pour l’armée de guérilla de Viet Minh.

Une halte forte en émotion pour nombre de visiteurs est le cimetière A1 qui se situe à quelques centaines de mètres au sud de la colline A1. Construit en 1958, reposent sur le site 644 combattants de Viet Minh dont presque tous sont anonymes.

Le QG du général de Castries trouvé sur le champ de Muong Thanh reste intact. Lieu de commandement et d’habitation, l’endroit fait 20 mètres de long et 8 mètres de large, entouré des barbelés, de quatre vieux tanks et d’autres armes françaises.
Niché dans la jungle de la commune de Muong Phang à près de 30 kilomètres de la ville, le poste du commandement de l’armée vietnamienne est un complexe de camp, tranchée, bureau de travail et habitation…Vous y verrez également un poste d’observation et une longue tranchée reliant l’abri du général Vo Nguyen Giap et celui du chef d’état-major Hoang Van Thai.
Le musée de la victoire de Dien Bien Phu

Bâti en 1984 à l’occasion du 30è anniversaire de la bataille, le musée se trouve au quartier Muong Thanh dans le centre-ville. Les 5 lieux d’exposition présentent 274 objets, 122 photos et peintures focalisés sur les thématiques à savoir, emplacement stratégique de Dien Bien Phu, positions françaises, préparation de la campagne par la force vietnamienne, impact de la bataille et Dien Bien Phu d’aujourd’hui.

Le pont de Muong Thanh traversant le fleuve Nam Ron fut monté par les Français qui l’appelaient “Prenley”. Long de 40 mètres et large de 5 mètres, cet ouvrage en fer fabriqué et transporté de France était un accès important au cœur des positions de la bataille.

2. Le champ de Muong Thanh

Réputé pour être en tête de quatre plus grands du nord-ouest, le champ de Muong Thanh vous séduira par une beauté surprenante renouvelée à chaque saison de riz. Trouvé à 400 mètres d’altitude, ce décor naturel se déploie sur plus de 20 kilomètres de long et 6 kilomètre de large en moyenne dans les rives du fleuve Nam Ron.

3. Le lac de Pa Khoang

Embrassé par un cadre verdoyant des montagnes, le lac s’étend sur environ 600 hectares où une excursion en barque ou dans ses abords est tout reposante et agréable. L’occasion de rencontrer dans ses alentours les habitants de l’ethnie de Thaï et Khmu qui préservent les coutumes de leur ancêtre.

4. La source thermale de Hua Pe

C’est dans la commune de Thanh Luong à 5 kilomètre de la ville de Dien Bien Phu qu’on accèdera à la source thermale chaude Hua Pe, proche du lac artificiel de Hua Pe. Avec des atouts insoupçonnés, l’endroit est connu comme une grande attraction pour le bien-être et la thérapeutie.

5. Le col de Pha Din

Cette boucle vertigineuse est réputée en tant qu’un des quatre cols roi des montagnes du nord-est Vietnam. Une fois les reliefs escampés conquis, une vue époustouflante sur les paysages grandioses a tout pour séduire les randonneurs.

6. Haut lieu de trekking à A Pa Chai, point extrême de l’ouest

Arpenter les détours hors des sentiers battus à la frontalière de trois pays, le Vietnam, le Laos et la Chine est l’occasion de conquérir le pic des montagnes d’A Pa Chai à 1864 mètres d’altitude. Dans ce petit paradis de trek, vous rencontrerez surtout le groupe ethnique d’Ha Nhi qui vit avec certains d’autres dans leur habitation typique à flanc de montagne.

7. Les villages montagneux de Dien Bien

Complétez votre séjour historique à Dien Bien Phu par une riche sortie de découverte vers des hameaux et villages ethniques. Vous apprécierez la rencontre chauleuse avec les familles ethniques à travers un repas traditionnel ou les chants folkloriques des Thaï, Hmong…Dirigez-vous vers les villages Ban Men, Ban Ten, Ban Co My et Ban Phieng Loi, vous ne le regretterez pas. Ce qui permet d’appuyer aussi le tourisme communautaire local.

8. Les marchés montagneux

Lieu de vie des populations montagneuse, le marché local est à visiter sans hésitation pour apprendre un peu sur les richesses culturelles de la région. Haut en couleurs, les marchés hebdomadaires du district de Tua Chua vous feront croiser des marchandes revêtues de leur coutume traditionnelle chatoyante. Profitez de votre passage à Dien Bien pour découvrir un de ses marchés, Muong Bang, Xa Nhe et Ta Sin Thang.

9. La réserve naturelle de Muong Nhe

Trouvé dans le district de Muong Nhe et à environ 700 kilomètres de Hanoi, elle est habitat de nombreuses espèces animales et végétales. La réserve naturelle de Muong Nhe se distingue par la biodiversité exceptionnelle qui est connue comme le plus remarquable du pays. L’exploration du lieu a surement de quoi ravir tout amoureux de la nature et de découverte.

10. Muong Lay, bel arrêt au bord de la rivière Noire

La plus petite du territoire pour sa taille et sa population, la chef- commune de Muong Lay vaut par contre le détour pour ses intérêts variés. Une balade sur la rivière Noire mythique ou la rencontre des artisans des villages traditionnels de tissages de brocart, de menuiserie, de fabrication des instruments musicaux…vous laisseront des instants mémorables

Dien Bien connait un climat tropical marqué par des moussons en montagne. Les températures moyennes oscillent entre 21°C et 23°C.

+ L’été durant juin et aout se caractérise par les pluies les plus importantes de l’année. Ce n’est pas la bonne période pour aller à Dien Bien Phu du fait des chemins glissants et même des risques de glissement. Pas pensable non plus pour faire du trek  dans les hautes montagnes vers le sommet d’A Pa Chai en cette période.

+ La saison sèche qui dure entre décembre et mars où les températures de nuit en hiver peuvent descendre jusqu’à 12°C.

+ Si votre séjour à Dien Bien tombe le mois de mai, ce sera l’occasion de pour partager avec les habitants de Dien Bien la grande joie de l’anniversaire de la victoire historique, le 7 mai 1954.

+ La belle région a de quoi séduire les photographes qui y viennent nombreux pour faire de beaux clichés des fleurs de bauhinia, son symbole, en mars, des champs de riz resplendissants au mois de récolte en septembre.

Jour 1: Dien Bien Phu

Départ pour Dien Bien, la route serpente à travers plusieurs cols et vallées, de nombreux villages et beaux paysages. Plusieurs arrêts en cours de route.

Arrivée à Dien Bien en milieu d’après-midi, la plus grande vallée rizicole du Nord Vietnam. Dien Bien reste le plus grand vestige de la guerre d’Indochine car c’est ici qu’a été installée la plus grande base militaire française en Asie

Dans l’après-midi, visite du musée de la guerre de Dien Bien Phu, du Poste de commandement opérationnel du colonel De Castries, la colline Eliane, la cimetière française.  En fin de la journée, visite du marché central de la ville.

Nuit à l’hôtel.

Jour 2: Dien Bien Phu

Visite du Poste de commandement du général Giap, départ vers la prochain destination

1. Aller à Dien Bien Phu depuis Hanoi

Vous pouvez choisir parmi trois moyens, en avion, autobus et moto ou voiture privée.

Avion

Sachons que VietnamAirlines est actuellement la seule compagnie vietnamienne qui assure la liaison Hanoi – Dien Bien.

+ Il y a 2 vols d’aller/retour par jour avec 1h10 de vol.
+ Le prix de vol Hanoi – Dien Bien et Dien Bien- Hanoi varie entre 1200 000 et 1700 000 VND pour aller simple.

L’aéroport de Dien Bien se trouve à seulement 4 km de la ville de Dien Bien. Un taxi est bien praticable pour se rendre au centre-ville.

En plus des vols de VietnamAirlines, l’aéroport de Dien Bien propose d’autres vols internationaux à destination de Luang Prabang, Bangkok, Pekin, Tokyo, Singapour

Autobus

Un bus avec couchette reliant Hanoi à Dien Bien part tous les jours depuis trois gares routières de Hanoi, My Dinh, Yen Nghia et Giap bat.

Pour un trajet de 11 à 13 heures, ce moyen peut parfois transporter aussi votre moto au cas besoin.
Le prix varie entre 300 000 et 550 000 VND selon le type de véhicule
Quelque bus Hanoi – Dien Bien avec des compagnie de référence  : Hai Van, Hung Thanh, Khanh An, Le Dung, Nam Ga et Cuong Lien,

Moto et voiture privée

Parcourir de superbes paysages entre montagnes et hauts plateaux sur la route de Dien Bien Phu avec sa moto doit tenter les plus téméraires. Près de 500km à traverser propose une journée entière pour ceux qui aiment conduire par eux-même.

Itinéraire : Route nationale 6 – Son La – col de Pha Din – Tuan Giao – Route nationale 279 – Dien Bien

2. Aller à Dien Bien Phu depuis Saigon

Si vous pensez rejoindre Dien Bien en avion au départ des villes et régions du sud, il faut préalablement atteindre Hanoi avant prendre un autre vol pour Dien Bien

Attractions