Wat-Phra-Kaew-de-Chiang-Rai

Des temples qui s’appellent Wat Phra Kaew (prononcez ouat pra kéo), il y en plusieurs en Thaïlande, ils ont tous en commun d’avoir abrité à un moment ou un autre le Bouddha d’Emeraude, statue la plus vénérée de Thaïlande qui se trouve aujourd’hui dans le Wat Phra Kaew de Bangkok. C’est d’ailleurs dans celui de Chiang Rai que la statuette aurait était découverte en 1434 lorsque la foudre aurait frappé le chedi du temple qui se serait effondré laissant apparaitre le fameux Bouddha, Phra Kaew Mokarot. La statuette de jade (oui, elle n’est pas réellement en émeraude) a notamment séjourné au Wat Phra Kaew Don Tao de Lampang et à Vientiane au Laos avant Bangkok.

Le bâtiment principal du temple de style Chiang Saen abrite le Phra Chao Lan Thong, un magnifique Bouddha assis de bronze de 700 ans de style Palawa. A sa gauche, le Hong Luang Sang Kaew Museum, un petit musée sur deux étages qui regroupe de nombreuses statues et objets et derrière lui, le petit chedi doré où le Bouddha d’Emeraude aurait été trouvé, réparé. Complètement à l’arrière du Wat Phra Kaew se trouve le Ho Phra Yok, bâtiment en bois qui abrite le Phra Yok Chiang Rai, une copie de taille légèrement différente du Bouddha d’Emeraude originel et dont les peintures murales racontent l’histoire du Bouddha d’Emeraude.