Comment faire pour avoir un meilleur voyage à Chiang Rai

Guide de Voyage à Chiang Rai 2020 – Que faire, quand visiter, et plus

Chiang Rai est une accueillante province du nord-ouest de la Thaïlande, située dans les montagnes au nord de Chiang Mai, elle a tout pour séduire les amateurs de trekkings, de tribus montagnardes et de bon café

Le marché de Chiang Rai

C’est un grand marché couvert, ouvert tout les jours, où les citadins et les habitants des villages voisins viennent faire leurs courses.

Vous y trouverez de tout, alimentations, stands de nourriture, vêtements, outils…

Le marché de nuit ou night bazar (ou night market)

Un bon endroit pour acheter des souvenirs avec de nombreux stands d’artisanats : vêtements, objets en bois, encens…

Les habitants des tribus montagnardes alentours y viennent pour vendre leurs produits

Il y a aussi de la musique des stands de nourriture et des endroits pour manger.

Le night bazar se trouve près de la gare routière, voir le plan

Les monuments et autres curiosités

Sur la droite du Wat Phra Tat Doï Chom Thong vous verrez un monument bizarre, c’est la borne de fondation de la ville, elle a été conçue en fonction de la cosmologie thaïlandaise.

La statue du roi Mengrai

En hommage au fondateur de la ville, le grand roi du royaume de Lanna (voir : Histoire de Chiang Rai).

Le monument se trouve dans un agréable petit parc à l’est du marché de jour (voir la carte).

La Golden Clock Tower ou tour de l’horloge dorée

Situé entre la thanon Phaholyothin et Banpaprakan, au sud du marché de jour, la Golden Clock Tower a été créé en 2008 en hommage au roi Bhumibol Adulyadej par l’artiste thaïlandais Chalermchai Kositpipat.

La plage de Chiang Rai, sur la rivière Kok

La rivière Kok, longue de 130 km, traverse la ville et les habitants aiment se retrouver sur ses bord pour se détendre et pique-niquer, surtout en été.

Le bout de rive le plus populaire est appelé “la plage de Chiang Rai”.

Les Temples

Ce temple a abrité une magnifique statue de Bouddha en jade qui était caché dans un stupa en stuc.

En 1434 le stupa fut frappé par la foudre et la précieuse statue fut découverte.

Après quelques péripéties, un passage par Lampang, Chiang Mai, Luang Prabang puis Vientiane, elle a finalement atterrie à Bangkok où elle se trouve maintenant dans le temple du même nom : Wat Phra Kaeo (de Bangkok).

Mais Chiang Rai possède toujours un Bouddha de jade, car une réplique de l’originale, juste légèrement plus petite a été créé en remplacement.

Wat Rong Khun ou white temple

Le Wat Rong Khun est un magnifique temple blanc situé à 13 km dans le sud de Chiang Rai.

Le Wat Klong Wiang

Le Wat Klong Wiang est un beau petit temple, très peu visité, décoré dans le style Lanna.

Le Wat Ming Meuang

Situé à l’intersection des thanons Banphaprakan et Trairat, le Wat Ming Meuang est un petit temple abritant l’esprit de la ville (ming Meuang) superbement sculpté et décoré dans un style Lanna.

Le Wat Phra Sing

Le Wat Pra Sing a comme le Wat Phra Kaew, abrité une représentation de Bouddha très vénérée et qui a été déplacé dans un autre temple, là à Chiang Mai.

Comme pour le Wat Phra Kaew, la statue originale a été remplacée par une copie.

Le musée des maisons noires (Baan Dam museum)

Le Baan Dam museum est un endroit assez spécial où un artiste thaïlandais du nom de Thawan Duchanee à fait construire une 40enne de petites maisons noires décoré par des objets et meubles insolites et de nombreuses représentation de la mort.

Le musée se trouve éloigné, au nord de la ville mais vous pouvez le rejoindre facilement depuis la gare routière, en prenant un bus local qui vous y conduira en 30 minutes.

Le Oub Kham museum

Situé à 1km du centre ville, c’est un musée qui ne fait que des visites guidées, assez chère, 300 baht mais cela vaut vraiment le coup !

Ce musée possède une superbe collection d’objet accumulé par un descendant d’une ancienne famille royale du royaume de Lanna, M. Suriyachai.

Vous y verrez des objets précieux, pièce de monnaies, couronnes, souvent en argent, qui étaient utilisés dans les cours royales, des représentation de Bouddha et d’autres précieux vestiges de l’artisanat provenant de toutes les différentes peuplade de la région.

Le nom du musée “Oub Kham”, viens de la pièce majeure, un magnifique trône doré finement.

Le musée des tribus montagnardes, Hilltribe Museum

Situé dans le centre ville, au dessus (3eme étage) du restaurant Cabbages and Condoms, ce musée a été créé pour permettre aux touristes de découvrir le mode de vie et la culture des différentes tribus montagnardes de la région.

Si vous aimez l’artisanat tribale vous allez apprécier la boutique du musée.

Ils organisent aussi des tours dans les villages montagnards.

Les Tribus montagnardes

La région est culturellement très riche avec un nombre important de peuples montagnards, Akha, Karen, Padaung, Hmong, Lisu et Méo…

Peuple issus de la région ou réfugiés de Birmanie (ou Myanmar) et du Laos.

À découvrir via une agence ou seul en y allant avec votre propre moyen de transport après une visite au musée ci-dessus par exemple.

Jour 1 : Vol Mandaly – Chiang Rai

C’est en avion que nous décidons de rejoindre Chiang Rai depuis l’aéroport de Mandalay, en Birmanie. Après une escale de quelques heures à Bangkok, nous atterrissons à Chiang Rai à 22 h. La récupération des sacs et le passage à la douane se font très rapidement.

En sortant de l’aéroport, un bureau se trouve sur la gauche pour prendre un ticket pour un taxi et rejoindre le centre ville. Les prix sont fixes selon la destination. Pour nous, ce sera 180 bath, notre guesthouse se situant  à 11 km de l’aéroport. Tout est très bien organisé, à 22h30, nous étions dans notre chambre!

Jour 2 : Visite de la ville de Chiang Rai à pied

Les principaux sites d’intérêts étant regroupés dans un périmètre assez restreint, il est possible de visiter la ville à pied ou à vélo.

Ayant découvert qu’il existait un office du Tourisme à Chiang Rai (fait assez rare en Asie!), nous décidons d’aller y jeter un œil histoire de voir si l’on peut glaner quelques informations. Malheureusement, hormis quelques cartes en thaï-anglais, les demoiselles de l’accueil ne maitrisent pas vraiment l’anglais…

Jour 3 : Visite en scooter des alentours de Chiang Rai

On a vite fait le tour de Chiang rai qui n’est pas une ville désagréable mais qui n’a rien de spécial à offrir. En revanche, il y a beaucoup de choses à découvrir dans les alentours. Pour cela, vous trouverez des tours organisés proposés par la plupart des guesthouses ou en ville mais le plus économique reste de louer un scooter. Vous êtes ainsi libres de visiter ce que vous voulez et de prendre votre temps.

Nous avons vu des tours organisés vendus entre 1700 et 1800 bath/personne qui proposaient de vous emmener en 1 journée visiter les principaux sites en tuk-tuk collectif ou van. En plus d’être plus chers que la location d’un scooter (600 bath pour 2 jours), on imagine que la cadence doit être assez infernale car nous avons fait en 2 jours ce que les tours font en 1 journée ! Et encore, nous n’avons pas, par choix, fais tous les arrêts… Les routes sont en très bon état, donc très accessibles en scooter

Quelle est la meilleure période pour partir à Chiang Raï ? Voici quelques données pour vous aider dans votre décision :

Les mois les plus favorables au niveau du climat à Chiang Raï sont Janvier, Février, Mars, Avril, Octobre, Novembre et Décembre

En moyenne, les mois les plus chauds sont Mars, Avril et Mai

Février est le mois le plus sec

Les mois les plus froids sont Janvier et Décembre

Les mois les plus pluvieux sont Juillet et Août

En avion

Chiang Rai dispose d’un aéroport international, qui se trouve à 10 km au Nord de la ville.

Prendre l’avion est donc le moyen le plus rapide pour vous rendre à Chiang Rai.

Depuis Bangkok, comptez environ 1h30 de vol mais il est également possible de prendre un vol interne depuis d’autres villes thaïlandaises comme Phuket ou Krabi. Les tarifs ne sont pas très élevés et vous gagnerez beaucoup de temps.

N’hésitez pas à comparer les prix des vols pour Chiang Rai en utilisant notre comparateur qui se trouve dans la section suivante.

En train

Il n’y a pas de gare ferroviaire à Chiang Rai.

Vous devrez prendre forcément un train pour Chiang Mai (la gare la plus proche) et de là le bus pour Chiang Rai.

En bus

Il existe 2 gares routières à Chiang Rai: l’ancienne se trouve au centre et la nouvelle, à 7 km plus au Sud. Les 2 sont en fonctionnement et sont reliées entre elles par un service de Song Taew (taxi collectif) qui vous coûtera dans les 15 Bahts.

L’ancienne gare est réservée aux trajets dans la province de Chiang Rai et de Chiang Mai.

La nouvelle accueille les bus en provenance des grandes villes thaïlandaises.

Temps de trajets pour aller à Chiang Rai:

Depuis Chiang Mai, comptez environ 3 heures de bus pour atteindre Chiang Rai.

Depuis Bangkok, le trajet dure environ 11 heures. Dans ce cas-là, la meilleure option est de prendre un bus de nuit pour perdre le mois de temps possible pour visiter la ville.

Si vous arrivez de Sukhothai, vous mettrez environ 7 heures.

En voiture

Bien entendu vous pouvez également aller à Chiang Rai en voiture. C’est d’ailleurs cette option que nous avons choisi lors de notre itinéraire en Thaïlande.

Nous avons réalisé le trajet Bangkok – Ayutthaya – Sukhothai – Chiang Mai – Chiang Rai, ce qui fait pas mal de kilomètres au compteur.

Et franchement nous n’avons pas regretté ce choix: les routes sont bien entretenues, tout est en ligne droite, il y a plusieurs voies et les thaïs conduisent de manière vraiment sécuritaire. On a pu visiter ce que l’on voulait, s’arrêter quand on  le voulait: c’était génial!

Comme je vous l’ai dit plus tot, les endroits à voir à Chiang Rai sont assez dispersés, la voiture est donc vraiment très pratique pour visiter tous les alentours

Attractions

Meilleur Temps Pour Voyager à Chiang Rai, Voyage Chiang Rai

Wat Phra Kaew de Chiang Rai

Des temples qui s'appellent Wat Phra Kaew (prononcez ouat pra kéo), il y en plusieurs en Thaïlande, ils ont tous en ...

Meilleur Temps Pour Voyager à Chiang Rai, Voyage Chiang Rai

Mae Sai

Mae Sai est une petite ville de 26.000 habitants à l’ extrême nord de la Thaïlande, à 60 kilomètres de Chiang ...